Un Spar noir et blanc à Sint-Martens-Latem

Cynthia De Pauw dans le rayon phare du magasin: celui des vins de château. “Je suis passionnée d’œnologie.”

Cynthia De Pauw dans le rayon des vins.

Laisseriez-vous passer la chance d’ouvrir un supermarché à un bel emplacement dans la commune la plus riche de Flandre? L’entrepreneuse Cynthia De Pauw n’a en tout cas pas hésité longtemps lorsque l’opportunité s’est présentée à elle. C’est en bordure de la N43, axe fort fréquenté reliant Gand et Deinze, et au milieu des concessionnaires automobiles de luxe qu’elle a ouvert son supermarché Spar en février dernier. Un modèle de luxe agrémenté d’une foule d’options.

Le magasin fourmille de détails inattendus. Une surprise vous attend derrière chaque recoin. L’objectif n’était pas de créer un supermarché chic, mais un magasin agréable et différent, nous explique notre interlocutrice: « Un Spar standard ne me semblait pas être la meilleure option pour cet emplacement. J’ai donc résolument opté pour l’effet de surprise, l’expérience d’achat et la convivialité. J’ai voulu concevoir un magasin dont les clients parleraient autour d’eux. Les responsables de Retail Partners Colruyt Group m’ont laissée libre d’adapter l’assortiment et l’aménagement à mon idée. »

Pas forcément plus cher
La patte de l’ambitieuse chef d’entreprise est également visible dans l’aménagement distinctif du magasin. Les sols blancs contrastent joliment avec la noirceur des murs et du mobilier. Ce décor tout sauf ordinaire s’inscrit par contre dans les tendances internationales, nous assure Cynthia De Pauw: « L’année dernière, je me suis rendue au salon EuroShop à Düsseldorf pour puiser de l’inspiration. Le noir et blanc y était très présent. D’après ce que j’ai pu voir, l’Extrême-Orient a notamment pas mal d’avance sur nous en termes d’expérience d’achat. Mon supermarché ne devait surtout pas avoir l’air ‘bon marché’. Je voulais qu’il soit agréable et élégant. Les sols blancs apportent une touche de gaieté. Je préfère de loin le blanc au gris. Vu la hauteur des plafonds, nous avons pu le combiner à du noir. Tout laisser en blanc aurait donné une ambiance trop clinique. »

Les rayonnages noirs en fil métallique de Wanzl sont très esthétiques et mettent les produits parfaitement en valeur. Certains rayons, comme les vins, les alcools ou les cosmétiques, sont pourvus d’étagères au design original avec éclairage LED intégré. Ici et là, la patronne s’est autorisé une ‘petite folie’. À la poissonnerie, l’aquarium est une attraction particulièrement appréciée des enfants. Des abat-jour décoratifs confèrent une touche d’intimité à l’ensemble. « J’ai voulu prouver que j’étais capable de réaliser quelque chose d’original dans le budget imparti. Choisir une autre couleur ne coûte pas forcément plus cher. »

Les rayons ne ‘débordent’ pas
Le noir est également de mise pour les meubles frigorifiques du magasin. « Nous avons juste opté pour le blanc dans la dernière allée du magasin, dédiée aux produits laitiers et aux surgelés. Personnellement, je trouve que cette allée est souvent la moins accueillante du magasin et j’avais peur de la rendre trop sombre. Le blanc apporte de la fraîcheur. » Avec sa surface de vente de 920 m², ce supermarché de quartier n’est pas exagérément grand, mais offre malgré tout une sensation d’espace au visiteur: le marché du frais est spacieux, les allées sont larges, les rayons ne ‘débordent’ pas et le magasin est très lumineux. Cynthia a accordé une attention particulière à l’éclairage. « Un bon éclairage est selon moi essentiel. Les magasins modernes sont souvent trop sombres à mon goût. L’entreprise d’éclairage Lunoo m’a aidée à choisir le juste éclairage, les filtres adaptés… pour chaque rayon. Je suis très satisfaite du résultat. » (svr)

Une version plus vaste de cet entretien est publiée dans le StoreCheck Magazine.