Tout le monde endosse le rôle de gérant au Louis Delhaize de Namur

Patrick Haulotte, Louis Delhaize Namur

Le Louis Delhaize de Patrick Haulotte dans la ville basse de Namur reçoit chaque jour environ 800 clients et affiche un chiffre d’affaires annuel d’env. 2 millions d’euros. « Nous travaillons ici avec sept personnes, en ce compris mon épouse et moi-même. Et en effet, les cinq membres du personnel sont tous des femmes. C’est un choix conscient. Je pensais à l’origine que les femmes auraient du mal avec les horaires changeants. Mais ce n’est pas du tout le cas, au contraire. S’il y a bien quelqu’un qui rouspète, ce sont les garçons. Les femmes sont plus précises que les hommes, elles voient aussi mieux ce qu’il y a à faire. Elles travaillent toutes à temps plein. En semaine, nous sommes ouverts de 8 heures à 20 heures et le dimanche de 9 heures à 20 heures. Les jours fériés également nous sommes ouverts, même le jour de Noël et du Nouvel An. Il faut alors travailler dur, mais c’est chouette. Les gens sont super contents que nous soyons ouverts, ils ont une humeur de fête, et tout le monde se souhaite mutuellement une bonne année. Une sympathique journée. »

« Cinq collaborateurs, cela représente une lourde charge salariale, mais il y a aussi beaucoup de travail à accomplir. Hier, par exemple, ce sont 3 000 produits qui ont été vendus. Les rayons doivent donc être constamment approvisionnés. Et nous avons deux livraisons par semaine, d’environ vingt combis chacune. Déballer demande beaucoup de temps. Il est donc très important de bien s‘entourer. Il faut pouvoir procéder aux bons engagements, choisir des personnes ayant la bonne mentalité. S’il faut travailler dur, il est préférable de le faire dans la bonne humeur. Ne faites pas faire à votre personnel, quelque chose que vous ne voudriez pas faire vous-même. Si les toilettes doivent être nettoyées, je veux bien m’en charger. Je dispose d’une équipe de très précieux collaborateurs. Je suis le patron, mais je n’endosse pas ce rôle. Pour moi, tout le monde est ici gérant. Et soyez certains que les filles donnent parfois des idées géniales. » Vous en lirez plus sur le Louis Delhaize de Namur dans le StoreCheck Magazine du mois de novembre 2012. Voici déjà quelques photos.

ben2566-4-sur-45