Le nouveau concept Alvo est un coup dans le mille

Stef et Anja Lannoo d'Obelix

Stef et Anja Lannoo d’Obelix

Un an après qu’Alvo ait entamé la réalisation d’un nouveau plan stratégique misant pleinement sur l’expérience totale du frais, l’alimentation saine et biologique et les produits régionaux artisanaux, Obelix Supermarché a ouvert ses portes à Dentergem (près de Zulte) en tant que premier magasin conforme au nouveau concept Alvo. Stef et Anja Lannoo rayonnent de fierté. Supermarché Obelix, le magasin Alvo qu’ils exploitent depuis 25 ans, est le premier commerce à avoir été rénové dans l’esprit du nouveau concept d’Alvo. Le couple est très satisfait et la réaction des clients est très enthousiaste. “Nous sommes le sujet de conversation du village.”

Magasin vidé entièrement
Trois semaines à peine: c’est le temps qu’est resté fermé Supermarché Obelix pour les transformations. Pourtant, le magasin tout entier – d’une superficie de 650 mètres carrés – a été mis sens dessus dessous. Tout a été rénové, du sol au plafond. Le supermarché a été vidé entièrement, des murs ont été démolis pour donner une plus grande impression d’espace, le magasin s’est doté d’un agréable éclairage LED et un nouveau sol coulé a été posé, combiné à des carreaux en céramique conférant à l’ensemble une ambiance particulièrement chaleureuse. Même la façade a été entièrement refaite. L’ensemble de l’opération s’est déroulée quasi totalement suivant le schéma prévu. “Il ne nous reste plus qu’à nous attaquer à notre propre bureau”, disent en riant Stef et Anja.

Uniquement des réactions positives
“Comme nous sommes le premier magasin mis en place avec le nouveau concept, il faut bien sûr parfois un peu chercher. Mais globalement, nous sommes très satisfaits. Et les membres d’Alvo qui sont ici viennent aussi jeter un coup d’œil. Il y a déjà dix magasins qui veulent aussi être rénovés et trois sont en construction”, dit Stef. “Cela marche très bien chez nous. Tout bien considéré, nous avons rencontré peu de difficultés, à l’exception de certaines petites choses auxquelles nous n’étions pas encore habitués, comme le décor et le nouvel étiquetage. Nous allons continuer à évaluer tout cela au sein d’Alvo.
Ce qui nous importe le plus, c’est la réaction des clients. Nous n’avons reçu que des réactions positives. Tout le monde s’est montré très enthousiaste, nous sommes devenus le sujet de conversation du village. Nous le constatons aussi dans nos chiffres qui sont en hausse. Notre défi est de maintenir ce taux de satisfaction.”

La présentation compte
“Si le prix est important, la présentation l’est tout autant. Nous le remarquons aujourd’hui. Nos rayons ont complètement changé. Plus sobres, plus raffinés et plus anguleux. Mélanges de rayons hauts et bas. Cela nous permet beaucoup plus de choses. Nous disposons désormais de moins de mètres courants mais tout s’intègre parfaitement. Nous travaillons également avec des ‘ magasins dans le magasin’. Le pain et les produits pour petit-déjeuner, par exemple, sont regroupés. Nos produits sans sucre, sans lactose, sans gluten et produits bio, etc. – pour lesquels la demande est en hausse – sont également présentés côte à côte. Jadis, tout cela était dispersé. En tant que magasin de proximité, nous avons aussi un large assortiment de produits non-food pour approvisionner les gens du village. Certains produits ont été retirés, notamment les fournitures de couture et le maquillage, mais pour le reste, tout a pu être réintégré. Les surgélateurs sont désormais installés à la fin du magasin au lieu d’être tout à l’arrière, ce qui est plus logique puisque ce sont les achats effectués en dernier lieu.”

Plus sur le nouveau concept Alvo dans StoreCheck Magazine!

!cid_BACDF5A8FFE6409099DF951F883C24BE@adminHP