Le moteur blanc de l’innovation tourne à plein régime

zuivelLe rayon ultrafrais est un gros générateur de trafic au supermarché. Pourtant, le niveau de consommation des produits laitiers en Belgique est plutôt modeste par rapport aux pays voisins comme la France et les Pays-Bas. Cette catégorie recèle donc encore de belles opportunités de croissance. Il est donc impératif de continuer à investir, ce que les fabricants de marques ont bien compris. Leurs nombreuses innovations valorisent et dynamisent la catégorie ultrafrais et alimentent la croissance tant convoitée.

La catégorie des produits laitiers frais représente en valeur pas moins de 13,4% du marché FMCG total. “La catégorie a toutefois connu des années difficiles”, entame Tô-Anh Nguyen (Danone). “Depuis, le vent a tourné et le marché de l’ultrafrais se stabilise. À court terme, on peut même parler d’une légère croissance. Ces dernières années, le yaourt à la grecque est l’un des gros succès de vente de la catégorie. Celui-ci reste encore aujourd’hui l’un des produits phares de la catégorie.”

Ce ne sont pas les opportunités qui manquent de stimuler la consommation de produits laitiers. Les nouveautés répondent à l’évolution des besoins de consommation, séduisent de nouveaux consommateurs, créent de nouveaux moments de consommation… Les innovations pertinentes, qui tiennent compte des tendances dominantes et sont réellement différenciantes, sont aussi source de valeur ajoutée au sein de la catégorie.

N’oublions pas non plus qu’il se consomme aux Pays-Bas et en France deux à trois fois plus de yaourt que chez nous. “Trop peu de Belges savent que le yaourt a sa place dans un régime alimentaire équilibré. Il nous incombe donc de sensibiliser le consommateur et de participer à son ‘éducation’ en matière d’habitudes alimentaires.”, assure Tô-Anh Nguyen.

Plus sur les produits laitiers dan StoreCheck Magazine !