“Je n’aime pas le terme expérience”

2b386f5Même si chaque enseigne possède un aménagement et un look and feel qui lui sont propres, les concepts de magasins obéissent eux aussi aux modes et aux tendances. “Je ne vois pas de nouveautés spectaculaires au niveau des supermarchés. Toutes les enseignes sont en train de moderniser le concept de leurs magasins. Il y a bien quelques ajustements et innovations, mais aucune tendance marquante ni rupture avec le passé”, dit Alex Declerck, directeur général de Wanzl.

S’il y a bien un rayon qui s’est selon lui réellement métamorphosé, c’est la boulangerie. “La manière de présenter le pain, les pâtisseries, les produits de petite boulangerie et les gâteaux a totalement changé. Tout a commencé lorsque Lidl a commencé à investir massivement dans le pain et la pâtisserie. Les supermarchés traditionnels à services complets ont alors analysé leur propre assortiment et leur présentation d’un œil critique. Chaque nouveau concept de magasin accorde dorénavant beaucoup plus d’importance à une présentation moderne et transparente du pain. D’une manière générale, c’est tout l’univers du frais et des fruits et légumes qui fait l’objet d’une attention accrue. Les présentations sur table se multiplient. L’accent est mis sur les nouveaux produits et l’assortiment, mais l’image globale du magasin ne change pas.”

Ces nouveaux modèles de présentation améliorent-ils l’expérience vécue par le client? “Oh, ne me parlez pas d’expérience! Ce terme est aussi vide de sens que les adjectifs ‘nouveau’, ‘frais’ ou ‘sexy’. Cela ne veut rien dire. Ceux qui emploient le mot expérience veulent sans doute parler de la nécessité de motiver les clients à continuer à fréquenter les magasins. Pourquoi ceux-ci devraient-ils encore se charger de packs d’eau, de papier toilette ou de flacons de lessive? Les spécialistes s’accordent à dire que les produits qui ne suscitent pas de réaction émotionnelle de la part du consommateur peuvent arriver chez lui par d’autres moyens. Cela veut donc dire que les magasins ont plutôt intérêt à privilégier les produits pour lesquels le choix, l’assortiment, le goût, l’odeur, la vue… comptent. Le mode de présentation de ces produits gagne en importance. Nous évoluons vers des magasins plus petits et à la présentation plus soignée.”

Le thème du shopdesign vous intéresse ? Pour ne rien manquer sur le sujet, abonnez-vous à StoreCheck ! Envoyez votre demande à info@storecheck.be avec la mention ‘shopdesign’.